DEUXIEME BUREAU

LE PITCH

Le sexe, l’amour et le mensonge font-ils bon ménage ? A Kinshasa, capitale du Congo Démocratique, la tradition, la religion et la loi interdisent et punissent toute relation hors mariage. Pourtant comme dans toute l’Afrique de l’Ouest, l’adultère est un sport national. Au point qu’une expression saugrenue est passée dans le langage courant : « les deuxièmes bureaux ». Deuxième bureau : le surnom de ces femmes qui sont choisies comme maitresse officielle. Avoir un deuxième bureau pour un homme, c’est presque habituel. « Un deuxième bureau », ce sont souvent de jeunes et jolies femmes. Quant à leurs amants, des hommes plus âgés et fortunés. Un brin méprisante, un brin macho, cette expression cache un phénomène qui existe depuis des décennies dans ces sociétés africaines et qui s’est répandu partout, pour le meilleur et pour le pire aussi. Comment se jouent dans l’ombre ces relations interdites ? Pourquoi ce phénomène se maintient-il depuis si longtemps ? Pourquoi engendre-t-il des drames qui dorénavant font la Une des journaux ?

CLIENT
CANAL + AFRIQUE – Enquête d’Afrique

REALISATRICE ET AUTEURE
Gina Lunkiesa

PRODUCTEUR
Jérôme Dindar